Psaume 27 -Cherchez Dieu !

A méditer : Psaume 27.

Il y a peu de temps, j’étais en voiture, et mon attention fut attirée par une voiture en face qui s’était arrêtée sur le bas côté. C’était en pleine campagne, et le conducteur avait l’air d’avoir garé dans l’urgence son véhicule ici. Que faisait-il ? Il était à l’intérieur et avait sorti un énorme appareil photo, et photographiait le paysage. Sa passion pour la photo l’avait fait interrompre sa route pour se mettre là et capturer ce que son œil avait perçu être une rare beauté. Il ne voulait certainement pas manquer cela.

Et je pensai à David dans ce Psaume 27.Il est en temps de guerre, il sait que des ennemis vont vouloir attenter à sa vie après toutes les victoires qu’il a eues. Il sent qu’il est menacé. Mais il détourne son regard et sa pensée de ses ennemis, car il a une passion : chercher à connaître le Seigneur, admirer la beauté (ou la douceur, dans certaines versions) de Son Dieu (verset 4).Je pensai à Paul pour qui son bien suprême était de connaître Christ ( Phil.3 : 8-10). C’était sa passion, ce sur quoi il centrait sa vie et ses pensées.

Je pensai à Habakuk qui après avoir constaté tous les malheurs qui frappaient son pays, interrompt ses pensées pour les mener sur Dieu et se réjouir en Lui, et de Lui, Sa passion (Habakuk 3 : 15-18). En ce jour de jeûne et prière, mes sœurs, mettons-nous devant Dieu et laissons le Seigneur dépouiller nos cœurs de tout ce qui les remplit (inquiétudes, peurs, soucis, plaintes, etc…), mais aussi toute source de plaisir qui a pris la place du Seigneur dans nos cœurs, et laissons le Saint-Esprit nous remplir de passion pour Jésus-Christ. Que cette année nous décidions d’être chacune passionnée pour Dieu, Cette épouse passionnée à laquelle l’époux prend plaisir !Nous aurons besoin à chaque fois que nos pensées nous conduisent loin de Sa demeure, de nous arrêter et volontairement chercher Sa face (Psaume 27 :8) passionnément, chercher à Le connaître au milieu et en dépit de nos circonstances. Que les moments difficiles auxquels nous pourrons être confrontés ne soient pas des moments où nous pleurons et nous demandons pourquoi cela nous arrive en questionnant le Seigneur, mais que ce soit l‘occasion de lever nos têtes et d’admirer la beauté du Seigneur dans chaque situation. Je décide, je choisis d’interrompre mes inquiétudes et je pense à Toi Seigneur, à ton amour, à Ta douceur, à Ta beauté. Oui Tu restes digne de louange, et ces circonstances ne font qu’exalter Ta beauté et te révéler à celle qui veut bien Te connaître.

Que cette année 2022 soit une année de révélation personnelle de Jésus-Christ dans toute Sa splendeur et Sa majesté, même, et surtout, dans ces temps troubles.

Prions pour FVED, que le Saint-Esprit nous conduise à accomplir avec passion pour Lui tous les projets qu’Il a pour nous cette année.

Jessica pour FVED

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :